Nos tutelles

CNRS

Nos partenaires

nous suivre

Rechercher





Accueil > Actualités

Corine Eyraud dans le n°47 de Savoir / Agir

par Rédaction LEST - publié le

Corine Eyraud, sociologue au LEST, signe un article intitulé « L’université française : Mort sur ordonnance ? » dans le numéro 47 de la revue éditée aux éditions du croquant. L’auteure met ici l’article à votre disposition.

Résumé

Pendant que les regards se portaient sur Parcoursup, le gouvernement travaillait à remettre en cause les fondements mêmes du modèle de l’université française. Cette réforme a abouti mi-décembre (2018) avec l’adoption d’une ordonnance permettant aux universités de devenir des « établissements expérimentaux » qui dérogent au droit qui encadrait jusqu’à présent l’organisation et le mode de fonctionnement des universités. Emmanuel Roux, président de l’Université de Nîmes à la tête de la commission juridique de la CPU (Conférence des présidents d’université) la résume ainsi : « le président de l’établissement peut ne pas être enseignant-chercheur, il peut ne pas être élu, exercer un nombre de mandats illimités d’une durée de cinq ans. Il n’y a pas de nombre minimal ou maximal de membres du CA ».

Cette ordonnance est l’aboutissement d’un long processus ; pour comprendre ce qui se joue, il nous faut effectuer un retour en arrière : 1968 et les réformes de ces dix dernières années. C’est ce que propose ce texte, à paraître dans le n°47 de la revue Savoir/Agir ; nous remercions vivement son comité de rédaction qui en a autorisé la diffusion avant publication du numéro. Le texte peut être téléchargé ici :

C Eyraud, L’Université française : Mort sur Ordonnance