Nos tutelles

CNRS

Nos partenaires

nous suivre

Rechercher





Accueil > Actualités

Séminaire Général du LEST : Caroline Lanciano - Morandat, le 9 décembre 14h

par Rédaction LEST - publié le

- Coordination : Caroline Vanuls caroline.vanuls@univ-amu.fr

Les séances du Séminaire Général du LEST 2019-2020 :

  • 9 décembre :
    Le travail de recherche : de l’académique à l’industriel
    Présentation de l’ouvrage de Caroline Lanciano

    Dans ce livre , la recherche est traitée comme un travail, qui se constitue et se renouvelle par la créativité des individus sans doute, mais aussi en subissant des contraintes sociales qu’il interprète et en retour transforme. Cette analyse concerne donc de nombreuses institutions et différents types de travailleurs, et s’astreint à décrire les effets globaux que les changements observés produisent dans l’architecture du social.

    Cette activité consiste à produire des savoirs nouveaux. Elle s’effectue jusqu’à présent, soit dans la sphère académique, soit dans la sphère industrielle, soit dans l’espace intermédiaire entre elles (relations de collaborations ou de coopérations, plateformes technologiques, spin-offs, pôles innovants, etc.). L’auteure entreprend d’étudier globalement ce secteur, et fait l’hypothèse que les relations existantes entre les différentes institutions qui l’organisent, les façons dont sont répartis dans cet ensemble les besognes et les engagements entre les travailleurs ne peuvent être comprises que dans la synergie entre les multiples institutions, si diverses soient elles. À l’heure où les savoirs et les pratiques scientifiques et techniques sont à la fois de plus en plus divers, plus outillés, à l’époque de la mondialisation généralisée des échanges et de la financiarisation de l’économie, leurs contenu, leurs articulations, leur configuration se modifient. On est conduit ainsi à la thèse principale soutenue, dans ce livre, à savoir qu’ est en train d’émerger, mal reconnu encore, « un appareil social de recherche unique » n’opposant plus systématiquement ces différentes sphères de production de nouveaux savoirs.

    Discussions :
    Simon Paye, Maître de conférence en sociologie, 2L2S - Univ. Lorraine
    Lise Gastaldi, Maître de conférence en gestion, LEST - AMU
    Avec la participation de :
    Pierre Rolle, directeur de recherche CNRS - LADYSS à la retraite
    Paul Bouffartigue, directeur de recherche CNRS - LEST

  • 13 janvier :
    Les axes de recherches du laboratoire
  • 10 février :
    Etude INJEP La place des jeunes dans la société
    Thierry Berthet - Claire Bidart - Ingrid Tucci - Aurélie Peyrin - Camille Signoretto
    1) La place des jeunes dans les rapports politiques, Ingrid Tucci
    2) La place des jeunes dans l’entrée dans la fonction publique, Aurélie Peyrin & Camille Signoretto
    3) Le rapport au travail des jeunes vulnérables, Thierry Berthet & Claire Bidart
  • 6 avril :
    Séance méthodologie : la mobilité des chercheurs
  • 11 mai :
    3ème journée Céreq au LEST 2020
  • 8 juin :
    Projet ArTLib - Atelier de recherche Travail et Libertés
    Enrico Donaggio

Séances précédentes

  • 9 septembre :
    Séminaire général de rentrée - Échange avec les nouveaux membres
    Taher Al Labadi - Lucio Castracani - Ingrid Mazzilli - Noémie Olympio - Luc Sigalo Santos - Caroline Vincent

  • 14 octobre :
    Capitalisme ancien et nouveau
    Guy Roustang, Renaud Vignes

    Ce séminaire propose une analyse critique du capitalisme, et notamment du projet technocapitaliste, sous l’angle des transformations du travail qui en découlent, de la déformation temporelle du temps qu’il entraîne et des nouvelles inégalités qui apparaissent. Derrière ce vaste thème, Renaud Vignes et Guy Roustang présenteront leurs travaux critiques sur le capitalisme et sur les promesses du progrès technique qui y sont associées. L’expérience de Renaud Vignes l’a conduit à se pencher sur les conséquences du progrès technologique, et plus particulièrement de l’introduction du numérique dans l’entreprise, sur le travail et sur le rapport au temps. Guy Roustang, ancien directeur du LEST, reprendra, quant à lui, ses travaux depuis 50 ans à la lumière des tensions et défis qui se posent à nous aujourd’hui. Le séminaire sera aussi l’occasion de discuter de l’opportunité et de la pertinence des voies qui permettraient de sortir de « l’impasse ».

Roustang, Notes pour exposé au Séminaire Général du LEST
Vignes, Revue du MAUSS, n°52 2018


Animation : Philippe Mossé
Discussion : Luc Sigalo Santos